www.athle.fr
Accueil
bienvenue sur le SITE OFFICIEL
d'asnières athlétisme
Actualités
Course du Chateau de Vincennes
Commentez cette actualité
9 Juin 2015 - Manue
Course du Chateau de Vincennes

La photo a été faite dans l’herbe devant le château de Vincennes, quelques instants avant l’échauffement (ca va sans le dire ça Pierre car un échauffement façon partie de cartes assis dans l’herbe, ce n’est pas dans le manuel).

Regardez comme ils sont mignons, des regards de winners, déjà projetés dans leur course… Il faisait beau, pas encore trop chaud, les « ceuxce » qui allaient courir croisaient les « ceuxce » qui allaient dormir, suite à leur nocturne de la weather party. (Elle est où Sabine ?)

L’ambiance est bon enfant, ça sent la beuh, l’alcool. On brûle une voiture pour le fun. Bon enfant quoi !

 A l’arrivée, il y avait du bien et du moins bien mais des résultats officiels très satisfaisants pour nos couleurs :

-          Arnaud ? Il visait moins de 38’ et n’échoue que pour 17 ‘’ dans la quête de son graal. Mais tout de même 77ème et 48ème SEH sur une course où il y avait tout de même presque 4000 participants classés

-          Simon ? aaaah Simon… d’après Arnaud, il psychote sur les 10 kms. Donc j’imagine que ses 39’44’’ ne correspondent pas à son ambition matinale et à son talent. Je ne l’ai pas croisé suite à la course car il devait rejoindre dare dare un barbecue familial (bein fallait courir plus vite mon p’tit Simon alors !). Bon 152ème, c’est quand même pas le déshonneur non ?

-          Sebastien ? Ambition du matin ? Courir plus vite que son dossard ! Et bien oui , lui, notre Seb national a rempli son objectif totalement en courant en 40’25’’ (pour un dossard 4037,  costaud le Seb dans sa gestion finale de course). Il rayonnait après la course car c’est un temps qui le replace en direction de ses meilleurs temps (vous lui demanderez, c’est plutôt très fort)

-          Marina ? Elle voulait exploser son record de 57’07’’ et passer sous les 50’ et avait embauché un lièvre professionnel pour ce faire : ma pomme, mezigue. Résultat officiel : 49’12’’. Bon…. J’dis tout ? … sautez à la ligne suivante pour tout savoir…

-          PierreN ? Embauché par la susnommée sur cette course pour lui régler son allure, j’avais sauté sur cette occasion car, pas encore bien rétabli côté tendon d’achille et pas d’entrainements depuis plus d’un mois, donc le challenge m’allait bien. Ca allait être une belle sortie par une matinée ensoleillée… Tu parles !

On démarre donc, comme toujours trop vite sur un premier kilo, 4’30, mais surgit alors la meneuse d’allure 50’ qui nous passe. Coup d’œil sur la montre. Quelle merde cette tomtom encore !  Elle s’éloigne insensiblement et notre allure diminue progressivement. En vue du 3ème kilomètre, Marina ne se sent pas bien du tout. Petit conciliabule, le mot d’abandon est prononcé. Hésitations… Elle me libère finalement de mon rôle. Flottement… Je décide de relancer l’allure pour revenir sur l’allurière des 50’. Vite, peut être trop vite, je reviens sur elle, la passe vers le 7ème kilomètre. Marina, revenue entretemps par un chemin connue d’elle seule, me reprend à l’entame du dernier kilomètre et, à son tour, me prodigue ses encouragements. Elle me désigne au loin la banderole d’arrivée. Je donne tout, passe la ligne et… personne ne s’arrête ! Noonnn ! il reste encore plus de 400 mètres. C’était juste la banderole de départ qu’on repassait à l’envers. Marina me l’aura sûrement montré pour se venger de l’avoir mené trop vite initialement. Maintenant je fais quoi ? La tête voudrait bien, mais le corps est en mode rébellion. Heho pas dans le programme négocié initialement tout ça ! Les jambes poussent encore vers l’avant mais le buste piquerait bien une petite sieste dans l’herbe. Ca penche. Ca va tomber, mais avant ou après la ligne ?  Chez Fati, ca tombe après, chez PierreN, ça tombe avant et de préférence à 100 mètres de l’arrivée c’est plus stylé. Bon ok allons y pour une figure de style.. roulé boulé dans l’herbe, applaudissements mous de l’assistance. Je me relève et termine dignement cette belle sortie par une matinée ensoleillée…

 

Non, en vrai, c’était quand même très bien. Petite bière réparatrice à refaire la course devant la voiture. Programme : douche endorphinique, repas et sieste devant la finale de Roland Garros… Elle est pas belle la vie ?

 

PierreN

 

Ps : bon j’ai un peu enjolivé la chose.. Il y avait pas trop d’odeur de beuh et d’alcool en fait. Mais la voiture brûlée si !
les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
24/04 >
21/03 >
31/01 >
31/01 >
06/12 >
29/09 >
17/07 >
05/07 >
25/06 >
05/06 >
05/06 >
23/05 >
12/05 >
12/04 >
10/04 >
07/04 >
04/04 >
04/04 >
03/04 >
03/04 >
PROCHAINEMENT


Trail du vieux lavoir
dimanche 26 juin


suivi d'un pique nique
pour clôturer l'année


Les Espaces



  

Retrouvez les infos
pour la saison 2015/16
dans la rubrique Informations Club