www.athle.fr
Accueil
bienvenue sur le SITE OFFICIEL
d'asnières athlétisme
Actualités
Où notre héros découvre qu’après V17 il y a V18 !
Commentez cette actualité
5 Décembre 2016 - Manue
Où notre héros découvre qu’après V17 il y a V18 !

Où notre héros découvre qu’après V17 il y a V18 !

 

Bon j’avoue que j’étais réticent lorsque Manue, dimanche, m’a demandé de faire l’article sur la 30ème édition des Boucles du 17ème, un 10 km club, Asnières Athlétisme ayant délégué 15 coureurzécoureuses pour exhiber le maillot club et son logo, désormais collector puisqu’il devrait rapidement (n’est-ce pas PierreG et Isa ?) être remplacé par la nouvelle version.

Et puis, honnêtement hein, entre nous, quoi de plus ennuyeux qu’un récit de course. Ne comptez pas  sur moi pour vous parler VMA, seuil,  temps au kilo, j’ai jamais rien compris aux choses techniques. Marc me dit de courir en rond autour d’un petit stade de banlieue, et moi je cours, c’est tout.

Il y eut un départ, comme tous les départs, avec bousculade et pressage pour prendre les meilleures places. Il y eut une arrivée, comme toutes les arrivées, avec une jolie arche en plastique noire pour qu’on la voit de loin, mais de loin, avec toutes ces petites rues, c’était guère plus de 200 mètres et c’est bête parce qu’on aurait pu sprinter de plus loin.

Entre les deux, le coureur s’ennuie sur ce parcours presque plat organisé en deux boucles. Un tour pour guetter les monuments, les jolies rues, les points de vue. Mais le 17ème, c’est pas franchement le top du tourisme Parisien, pas de grands monuments, des petites rues étroites qui fleurent bon le Paris du XIXème siècle, rue Legendre, Rue Lemercier, rue des Dames… on se croirait dans la Traversée de Paris (Joommmbier, je veux 2000 Francs !). Fin du premier tour, on a rien vu, alors on regarde ses pieds, le macadam, les autres coureurs (tiens une adepte du mouvement « En marche » et je confirme son slogan, c’est de la marche, pas de la course…). Heureusement il fait froid, frisquet même, juste réchauffé par un beau soleil automnal parfois entraperçu entre les immeubles. C’est la température idéale pour le coureur qui s’ennuie sur un parcours ennuyeux, tout en virages à angles droits et petites ruelles, vite qu’on en finisse, propice à la performance.

Des performances, il y en eu donc, à commencer par Clément qui finit 12ème au scratch (même pas capable de rentrer dans les 10 pffff…) Sophie 2ème féminine et 1ère dans sa catégorie qui nous a valu de rester après course pour la remise des prix, la jolie coupe qui ornera son salon et l’enveloppe-prime qui garnira la caisse du club (ah non flute c’est l’inverse !). Je n’ai pas tout suivi mais je crois que chaque Asniérois avait motif à se réjouir : Sabine pour avoir bouclé sa course sans choir, ce qui aurait conduit à l’amputation assurée, Charlotte pour avoir déposé sur le parcours notre bienaimé Président, Amaury pour avoir retiré 2 minutes à son record, et accessoirement semé son beau frère Emmanuel qui le croyait derrière lui, Didier pour avoir réussi à digérer sur les 5 premiers kilomètres l’excellent poulet au curry de Sophie de la veille au soir (oui ce n’était pas une question de qualité, j’en témoigne, mais de quantité, Didier ayant ingurgité assiette sur assiette, beurk c’était pas beau à voir !) Sophie, prise de remords l’a donc trainé sur les premiers kilomètres, ensuite ils ont fini la course ensemble de plus en plus vite car Didier devait avoir de nouveau faim ! D’où la perf de Sophie. Sylvain a fini par avoir ma peau avec une tactique déloyale : partant dans les derniers, il a choisi de ne plus revenir sur mes talons sur la fin comme sur les dernières courses, mais en données corrigées des variations saisonnières, ça fait un joli temps sous les 43’ et au-delà de ce que je peux faire. Les 43’22 qui constituent mon nouveau record n’y suffiront donc pas et Sylvain m’a devancé largement, tout comme Paul Jean, pour une fois chaussé et habillé, que j’ai revu mais juste de dos à quelques encablures de la banderolle.



Pour les autres, je pense qu’ils étaient tous contents de leur course. Djamila rayonnait, mais elle rayonne souvent donc ça ne prouve rien, Jean François et Madeleine étaient tout sourires à l’arrivée comme finalement l’ensemble de la bande et les photos en témoignent. Tam, par soucis de coquetterie, y a retiré son bonnet de water polo, il le remettra ensuite jusque dans le métro, tellement il était transi de froid, ayant omis d’apporter avec lui de quoi se changer ou couvrir, il faudra le lui dire pour une prochaine fois.

Parvenu si proche de l’arrivée de ce petit récit, j’entends le lecteur avisé se demander pourquoi ce titre initial, si si j’entends… Et bien voilà, j’en étais là de mes sombres réflexions après course sur le pourquoi du comment et est-ce tant nécessaire finalement de courir en rond pour si peu quand fut décerné la dernière récompense du jour à un vieux monsieur de 94 ans qui a bouclé son parcours en un tout petit peu plus d’1h. Chapeau bas, acclamations de la foule, coupe, médaille, enveloppe prime… et révélation pour un certain coureur de Colombes, licencié à Asnières qui se désespère de collectionner les médailles de participation vous le savez je vous en ai déjà entretenu. Il suffit de tenir, persévérer, penser à Guillaumet dans les Andes et d’ici quelques décennies…

PierreN

 

Ps : un grand merci et bravo à Amaury pour nous avoir mitonné cette jolie course. Après Morgan sur l’Extrême Trail de Lille la semaine passée, voici clairement qu’un deuxième organisateur émerge dans le club, allant jusqu’à aller nous chercher nos dossards la veille de la course. J’aime ça !

PS2 (commentaire d'une webmaster) Pierre oublie de vous parler des fameuses chaussettes roses, couplées à des chaussures orange, le tee shirt du club jaune et bleu et un autre maillot rouge sous celui du club !!! ça vaut le déplacement ;-)

 

 

Voici le classement (désolé Sylvain mais j’ai payé l’organisateur pour que le classement soit fait sur le temps pendule !)

 

12

00:36:00

CHANEL Clement

ASNIERES ATHLETISME

1264

SEM (7 / 413)

16.6

00:35:56


110

00:41:04

MORMESSE Didier

ASNIERES ATHLETISME

1269

V2M (7 / 108)

14.6

00:41:01


116

00:41:15

GORREC Sophie

ASNIERES ATHLETISME

335

V1F (1 / 65)

14.5

00:41:11


187

00:43:22

SOLEIL Paul jean

ASNIERES ATHLETISME

1272

V1M (42 / 195)

13.8

00:43:12


203

00:43:38

NICOLLET Pierre

ASNIERES ATHLETISME

1270

V2M (20 / 108)

13.7

00:43:22


223

00:44:01

MOUTA Sylvain

ASNIERES ATHLETISME

337

SEM (122 / 413)

13.6

00:42:33


348

00:46:55

LLADSER Amaury

ASNIERES ATHLETISME

1267

V1M (80 / 195)

12.7

00:46:33


458

00:48:48

GRAND''HOMME Emmanuel

ASNIERES ATHLETISME

1266

V1M (96 / 195)

12.2

00:47:19


608

00:51:35

PHAM Buu tam

ASNIERES ATHLETISME

1271

V2M (63 / 108)

11.6

00:50:06


640

00:52:19

MESPLE SOMPS Jean francois

ASNIERES ATHLETISME

1268

V2M (70 / 108)

11.4

00:50:50


687

00:53:19

PREVOST Charlotte

ASNIERES ATHLETISME

338

SEF (70 / 231)

11.2

00:51:51


716

00:53:53

CHAUCHARD Marc

ASNIERES ATHLETISME

1265

V3M (18 / 33)

11.1

00:53:12


718

00:53:54

MONJOL Madeleine

ASNIERES ATHLETISME

336

V2F (12 / 50)

11.1

00:52:34


1005

01:00:59

CASTETS Sabine

ASNIERES ATHLETISME

333

SEF (181 / 231)

9.8

00:59:36


1007

01:00:59

FEZAA Djamila

ASNIERES ATHLETISME

334

V2F (30 / 50)

9.8

00

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
24/04 >
21/03 >
31/01 >
31/01 >
06/12 >
29/09 >
17/07 >
05/07 >
25/06 >
05/06 >
05/06 >
23/05 >
12/05 >
12/04 >
10/04 >
07/04 >
04/04 >
04/04 >
03/04 >
03/04 >
PROCHAINEMENT


Trail du vieux lavoir
dimanche 26 juin


suivi d'un pique nique
pour clôturer l'année


Les Espaces



  

Retrouvez les infos
pour la saison 2015/16
dans la rubrique Informations Club